Violence sur les personnes accusées de sorcellerie


thèmes d'ateliersparticipants???????????????????????????????

Les Centrafricains et les observateurs internationaux sont de plus en plus choqués par les graves violations des droits de l’homme qui sont surtout perpétrés à l’égard des femmes dans la Préfecture de L’Ouham.

L’International Medical Corps (IMC) en Centrafrique a confié à l’ONG Femme Action et Développement en Centrafrique (FADEC) la tâche de former les leaders communautaires de la ville de Bouca sur les Violences Basées sur le Genre (VBG), tout en mettant un accent particulier sur les pratiques néfastes envers les femmes accusées de pratiques de sorcellerie.

Prenant en considération la brève durée du projet, FADEC devait réaliser les activités suivantes :

  • Formation des leaders communautaires sur les VBG : cas des femmes accusées de pratiques de sorcellerie ;
  • Formation des agents d’enquête sur le terrain ;
  • Enquête en vue de collecter les données sur les VBG dans la ville de Bouca;
  • Installation d’un point Focal pour la prévention des VBG dans la ville de Bouca.

Les activités prévues pour dix(10) jours, ont été suspendues brusquement pour des raisons de sécurité. Seul l’atelier de formation des Leaders a eu lieu dans sa totalité ; ce qui n’a pas permit l’atteinte exhaustive des objectifs préfixés.

 

Résultats de la mission

A la fin de la mission, les résultats suivants ont été atteints :

  1. Réinstallation du point Focal FADEC à Bouca ;
  2. Formation des leaders locaux sur les VBG ;
  3. Sensibilisation des leaders locaux sur les VBG ;
  4. Identification des enquêteurs.
  5. Appui de la FADEC à la formation des volontaires IMC de Bouca.

Il est important de signaler que pendant notre séjour à Bouca, une vieille dame a été molestée et tuée à Bouca centre pour accusation de sorcellerie. Son corps en putréfaction a été jeté derrière le centre de santé de Bouca le 28 août 2014.

Par ailleurs, les organisations humanitaires pour la plupart des cas ainsi que les ONG nationales font l’objet de rejet à Bouca; le cas de l’acceptation de l’ONG FADEC a été une exception.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*