sensibilisation des relais communautaires


DSCN0074 [800x600]

DSCN0073 [800x600]

DSCN0072 [800x600]

DSCN0071 [800x600]

DSCN0070 [800x600]

DSCN0069 [800x600]

DSCN0068 [800x600]

DSCN0067 [800x600]

DSCN0066 [800x600]

DSCN0065 [800x600]

DSCN0064 [800x600]

DSCN0063 [800x600]

DSCN0062 [800x600]
Dans le cadre de la mise en œuvre des 10 jours de sensibilisation prévu dans le projet UNHCR-FADEC sur la protection légale des réfugiés, il s’est tenu ces vendredi 23 et Lundi 26 Octobre au foyer communautaire un atelier de formation des relais communautaires. La formation portait sur les modules suivants : La protection internationale et nationale des réfugiés, la protection légale contre les SGBV et la protection des enfants réfugiés au Cameroun.
L’atelier a effectivement débuté le vendredi 23 Octobre et avait pour thème la protection internationale et nationale des réfugiés. Les objectifs de ce module étaient d’informer les relais sur les différents instruments juridiques internationaux, de se familiariser avec les acteurs responsables de la protection des réfugiés et enfin s’imprégner des questions relatives au droit des réfugiés.
Participants : 27 relais communautaires, le staff FADEC, l’assistant de protection et le « protection officer » du HCR.
Tout d’abord, les différentes définitions du réfugié leur a été présenté (convention de Genève de 1951, Convention de l’OUA de 1969 et convention de Carthagène de 1984). Ensuite, la question de la responsabilité de la protection des réfugiés s’est posé. A cette question il leur a été donné comme réponse la responsabilité première de l’Etat et l’intervention subsidiaire du HCR. Enfin, les droits fondamentaux des réfugiés ainsi que le principe de non refoulement ont longuement fait l’objet de débat. Possibilité a été donnée aux réfugiés de faire part de leurs différentes inquiétudes sur le sujet et aussi si possible, de faire donner des recommandations.

DSCN0167 [800x600]DSCN0137 [800x600]DSCN0100 [800x600]

DSCN0099 [800x600]DSCN0070 [800x600]

DSCN0063 [800x600]

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*