Offre d’emploi


L’Association FADEC (Femme Action et Développement au Cameroun) est une organisation de droit camerounais, à but non lucratif regroupant toute personne sans distinction de sexe, de race, ni de religion. Elle est régie par la loi n°99/011 du 20 juillet 1999 portant sur la liberté d’association, et reconnue par arrêté N°00000217/A/MINATD/SG/DAP/SDLP/SAC du 27 octobre 2014. Son objectif principal est de veiller à l’encadrement juridique, judiciaire et multiforme des personnes vulnérables qui sont : les personnes en détention, les femmes victimes de violence (3ème âge accusées de PCS), les réfugiés et les déplacés, les orphelins.
Dans le cadre de la mise en œuvre de ses activités d’assistance aux personnes défavorisées, FADEC a été désigné par le HCR comme organisme de mise en œuvre de la protection légale des réfugiés urbains de Douala et Yaoundé.
I. DESCRIPTION DU PROJET
Le projet de protection légale des réfugiés urbains de Yaoundé et Douala, mis en œuvre en partenariat avec le Haut Commissariat aux Réfugiés (UNHCR) vise d’une manière générale à renforcer l’assistance judiciaire et légale aux 12 848 réfugiés urbains des villes de Yaoundé et Douala. Plus spécifiquement, le projet souhaite :
1. Procéder à un état des lieux du dispositif normatif et institutionnel régissant l’univers des réfugiés.
2. Veiller à l’implication de toutes les composantes sociologiques à travers la sensibilisation, l’information et la formation sur les droits et les obligations des réfugiés.
3. Assurer la mise en œuvre effective de l’assistance judiciaire aux réfugiés et demandeurs d’asile.
4. Renforcer les capacités et accompagner les femmes réfugiées dans la dénonciation de violences sexuelles et sexistes dont elles sont victimes.
II. TERMES DE REFERENCES
1- 1 Chef de bureau à Douala
Fonctions Principales :
Le chargé de bureau est recruté dans le cadre de la mise en œuvre du Projet PAREC dans la ville de Douala. L’objectif de ce projet est la mise en place effective d’un système de protection légale de réfugiés et de suivi des actions judiciaires et extrajudiciaire en cours.
a. Tâches
Sous la supervision du chef de projet elle/il sera chargé (e) de :
• Coordonner l’ensemble des activités à mettre en place dans la ville de Douala et particulièrement coordonner l’intervention des experts techniques selon le plan d’action ;
• Assurer la planification, l’organisation, la coordination et la mise en œuvre de l’ensemble des activités du projet à Douala ;
• Gérer et évaluer le personnel du projet, gérer les biens meubles et corporels Superviser le reporting administratif et financier du projet
• Elaborer les rapports mensuels pour le chef de bureau
• Organiser la stratégie de formation, sensibilisation & promotion de l’antenne régionale ;
• Suivre les indicateurs du projet au niveau régional.
b. Qualifications requises
• Etre de nationalité camerounaise ;
• Etre titulaire d’un diplôme universitaire dans les domaines des Droits de l’homme, en Psychologie ou autres Sciences sociales
• Compétences en gestion de projet et gestion budgétaire ;
• Au moins dix (10) ans expérience en gestion de projet de développement dont au moins cinq (5) ans dans une Organisation Internationale ; Expérience dans un domaine d’intervention des organismes internationaux, Capacité de rédaction et d’analyse en Français et en Anglais ;
• Avoir une très bonne maîtrise des outils bureautiques ;
• Avoir une très bonne maitrise du Français et de l’Anglais
• Avoir une connaissance du système des Nations Unies est un atout ;
2- 2 Responsables de la Clinique d’Aide Juridique (1 à Yaoundé et 1 Douala).
a. Tâches
Le(la) Responsable de la Cellule d’écoute est recruté (e) dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Protection Légale des réfugiés dans les villes de Yaoundé et Douala. L’objectif du projet est la mise en place effective d’un système de protection Légale de réfugiés et de suivi des actions judiciaires en cours. Sous la supervision du Chef de projet, elle/il sera chargé (e) de :
• Concevoir et mettre en œuvre un mécanisme d’activation de veille et d’écoute des victimes de diverses violences ;
• Concevoir et mettre en œuvre un mécanisme de prise en charge des victimes ;
• Recevoir, enregistrer et étudier toutes les sollicitations des réfugiés et les transmettre au chef de la cellule juridique ;
• Assurer la prise en charge et la proximité permanente des refugiés sur le plan judiciaire et juridique ;
• Assurer la protection judiciaire permanente des réfugiés ;
• Gérer les relations avec l’avocat ;
• Assurer la présence effective des réfugiés aux audiences ;
• Assister les réfugiés pour les démarches post et pré judiciaires ;
• Défendre les droits des réfugiés devant les tribunaux ;
• Assister les réfugiés lors de l’interpellation par les services de maintien de l’ordre.
b. Qualifications requises
• Nationalité camerounaise
• Diplôme universitaire de Droit (Bacc + 5 au moins)
• Expertise en Genre et Droit Humanitaire
• Au moins cinq (5) ans expérience en gestion de projet humanitaire
• Expérience en cabinet juridique souhaitée ou un domaine d’intervention des organismes internationaux;
• Très bonne maîtrise des outils bureautiques ;
• Maitrise parfaite de l’anglais et du français ;
• Connaissance du système des Nations Unies est un atout.
3- 4 Juristes (2 à Yaoundé et 2 à Douala).
a. Tâches
Sous la supervision du Responsable de la Clinique d’Aide Juridique, elle/il est chargé (e) de :
• Recevoir, enregistrer et étudier toutes les sollicitations des réfugiés et les transmettre au chef de la cellule juridique ;
• Assister à la prise en charge et la proximité permanente des refugiés sur le plan extrajudiciaire et judiciaire ;
• Gérer les relations avec l’avocat ;
• Organiser les audiences foraines ;
• Assurer la présence effective des réfugiés aux audiences ;
• Assister les réfugiés pour les démarches post et pré judiciaires ;
• Assister le responsable de la Clinique d’Aide Juridique ;
• Assurer la formation et les sensibilisations des relais communautaires sur les droits et devoirs des réfugiés ;
• Accomplir autres tâches nécessaires à lui confiées par la hiérarchie.
b. Qualifications requises
• Etre de nationalité camerounaise ;
• Licence en Droit et plus ;
• Deux (2) années d’expérience dans un domaine d’intervention des organismes internationaux ou expérience en cabinet ;
• Parfaite maitrise de l’Anglais et du Français
• Excellente maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Power Point) ;
• Avoir une connaissance du système des Nations Unies est un atout.
4- 2 Juristes/Psychologues (1 à Yaoundé et 1 à Douala).
a. Tâches
Sous la supervision du Responsable de la Clinique d’Aide Juridique, elle/il est chargé (e) de :
• Recevoir, écouter, conseiller et orienter les refugiés selon les cas ;
• Assurer la prise en charge et la proximité permanente des refugiés sur le plan psycho-social et organiser les sessions foraines ;
• Assister le responsable de la Clinique d’Aide Juridique ;
• Assurer gestion des relais communautaires ;
• Accomplir autres tâches nécessaires à lui confiées par la hiérarchie.
b. Qualifications requises
• Etre de nationalité camerounaise ;
• Licence ou diplôme (Bac +3) en Droit, Psychologie ou en Sciences sociales;
• Deux (2) années d’expérience dans un domaine d’intervention des organismes internationaux ;
• Parfaite maitrise de l’Anglais et du Français
• Excellente maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Power Point) ;
• Expérience dans la gestion des projets humanitaires;
• Avoir une connaissance du système des Nations Unies est un atout.
5- 1Chauffeur à Douala
a. Tâches
Sous la supervision du chef de projet, elle/il sera chargé (e) de :
• Conduire le véhicule du projet dans les meilleures conditions de sécurité des matériels et du personnel sous sa responsabilité ;
• Réaliser à la demande de la hiérarchie, différentes courses (dépôt de courrier, enlèvement de colis…). ;
• Veiller à l’entretien du véhicule avec carnet de suivi du véhicule,
• Respecter et faire respecter le code de la route aux personnes bénéficiant du transport. ;
• Accomplir toutes autres tâches nécessaires à lui confiées par la hiérarchie conformément au code de conduite du HCR.
b. Qualifications requises
• Être titulaire d’un permis B valide ;
• Au moins cinq (5) ans d’expérience dans la conduite de véhicule de fonction ;
• Avoir une connaissance du système des Nations Unies est un atout.
III. CONDITIONS
• Statut : CDD ;
• Durée : 05 mois renouvelable ;
• Documents à envoyer : Curriculum Vitae détaillé + Lettre de motivation + justificatifs (copies de diplômes, attestations de service, certificat de travail…) Ne pas envoyer d’originaux car aucune pièce ne sera retournée aux candidats ;Attention: il n’y a pas de frais de dépôt de dossier.
• Seuls les candidats présélectionnés seront contactés ;
• Disponibilité immédiate ;
Les candidats devront déposer leurs dossiers sous pli fermé aux adresses suivantes :
Yaoundé, Bureau FADEC, quartier omnisport, rue Titti garage avant supermarché Shop and Shop, Ou envoyer par mail à l’adresse : ongfadec@yahoo.fr
Tel : 243 73 87 08;
Date limite : 7 Août 2015 à 15h30.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*