Journée Internationale de la Jeunesse


La Journée internationale de la jeunesse fixée le 12 Août de chaque année, a été instituée le 17 décembre 1999, par la résolution A/RES/54/120 de l’Assemblée générale qui approuvait ainsi la recommandation de la Conférence mondiale des ministres de la jeunesse (Lisbonne, 8-12 août 1998).
Le thème de l’édition 2015 est « l’engagement civique des jeunes ». Dans le monde on dénombre un milliard de jeunes qui portent en eux un milliard de rêves et d’espoirs pour l’avenir de la planète. Leur engagement et leur participation sont essentiels pour l’atteinte d’un développement humain durable notamment au niveau du continent africain. Or, les occasions pour les jeunes de s’engager politiquement, ou de s’intégrer économiquement et socialement sont souvent peu fréquentes voire inexistantes. Ils font alors face à un déficit d’éducation, un chômage élevé, et à une précarité grandissante.
Les gouvernements, tout comme les agences onusiennes, les organisations régionales et multilatérales, les ONG, les jeunes et les chercheurs ont récemment porté plus d’attention à l’engagement civique des jeunes. Dans cette perspective, le Réseau interinstitutions des Nations Unies pour l’épanouissement des jeunes, conduit par ses co-présidents (PNUD et le Département des affaires économiques et sociales), a lancé une campagne pour célébrer cette Journée internationale de la jeunesse.
Au Cameroun, la jeunesse est souvent présentée comme le fer de lance du pays. Mais elle fait face à de nombreux défis. Le Gouvernement et ses partenaires au développement se mobilisent dans une certaine mesure pour trouver des solutions aux problèmes des jeunes. Mais les résultats de leurs actions sont peu perceptibles par ces jeunes qui en demandent toujours plus.
Le thème de cette année interpelle fortement la jeunesse camerounaise surtout en cette période difficile sur le plan sécuritaire pour notre pays. Leur engagement civique doit être sans faille pour barrer la route aux artisans de la terreur ou tout simplement pour stopper la progression de la secte Boko Haram dans notre pays.
L’équipe de FADEC, tout en souhaitant une bonne fête de la jeunesse à tous les jeunes du monde, salue l’engagement patriotique des jeunes soldats camerounais qui sont au front à l’Extrême Nord du Cameroun.
Bonne Journée internationale de la Jeunesse !!!

Gaël TAYA.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*