Enquête Et Suivi Des Enfants De La Rue Issus Des Écoles Coraniques

FADEC a mené des enquêtes sur la quantité d’institutions informelles coraniques et de la qualité de formation qui sont distribuées aux enfants qu’on retrouve dans les rues. Les informations sont prises dans la ville de Maroua au département de Diamaré où l’on découvre l’expansion rapide de ces institutions dont la moyenne par quartier est de 3. Celles-ci sont aussi bien internes qu’externes et sont détenues à 15% par  les femmes et 85% par les hommes. La majorité d’enfants sont des jeunes filles. On a pu constater avec beaucoup de chagrin l’abus financier que font subir les maitres coraniques à ces enfants ce qui les pousse dans la rue à devenir des mendiants sans leur procurer une connaissance suffisante du coran.

Related Posts