Elan de solidarité et de compassion


Pour cette fin d´année, de jeunes camerounais ont adressé des messages touchants de compassion à l’endroit de jeunes personnes comme eux, qui hélas n´ont pas la même chance de prétendre passer d´agréables fêtes pour le compte de l´année finissante. FADEC a eu l´idée de ce scénario, adresser des lettres, des dessins ou simplement poèmes pour réconforter les petits réfugiés.
Nous avons reçus ces cadeaux symboliques sensés réchauffer les cœurs des plus jeunes des communautés de réfugiés puisqu´ils sont les bénéficiaires de toutes ces marques d´affection et attention. Tout s´est déroulé dans un calme étonnant dans l´une des salles de classe de CM2 du Centre Educatif de Bastos lors d´une sensibilisation sur les droits des réfugiés, précisément le 09 décembre 2015 dans le cadre du projet « Protection légale des réfugiés urbains de Yaoundé et Douala» ; ledit projet unissant le HCR et FADEC. L´activité quant-à elle est intitulée « Vacances utiles et intelligentes».
A travers des mots simples et grâce à de jolis dessins nous avons été surpris par le génie des artistes en herbe. Nul doute que cette délicate attention fera plaisir aux petits réfugiés qui en ont vraiment besoin pendant cette période de noël, ne fête par excellence des plus jeunes heureux d´accueillir les cadeaux du père noël sous d’autres cieux, ici les jeunes réfugiés auront du baume au cœur en voyant combien ils sont sujets à autant de sympathie.

Hermine Ewoudou Ebongo

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*