SOS pour les enfants de Centrafrique


IMGP0068 [640x480]Mars 2013, les rebelles  formées en coalition sous le nom de SELEKA entraient dans le ville de Bangui et pillaient tout dans leur sillage, en saccageant particulièrement les édifices chrétiens. En représailles, les milices chrétiennes plus tard prennent les armées pour chasser tous les musulmans du pays.

le communauté chrétienne et musulmane se livrent dès lors une guerre sans merci. Les principales victimes de cette guerre sont les femmes et les enfants.

Malgré la présence des organisations internationales, les déplacés vivent dans une précarité totale et sans perspectives d’avenir. A la paroisse St Sauveur, à l’aéroport Bangui M’poko ou ailleurs, on les retrouve installé à même le sol, en saison des pluies comme en saison sèche, dans des abris de fortune (de tentes des Nations Unions en plastiques)IMGP0083 [640x480]IMGP0135 [640x480]IMGP0091 [640x480]IMGP0063 [640x480].

comment peut-on rester insensible à une telle détresse???

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*