PROJET ART-THERAPIE AU PROFIT DES FEMMES VICTIMES DE VIOLENCE


   

Face à la recrudescence d’agressions sexuelles et sexistes  SGBV sur les femmes, l’urgence s’impose de mener des actions de sensibilisation et de prise en charge psychologique à l’endroit de ces populations rendues vulnérables. pour rappel, FADEC anime une clinique juridique ou les femmes victimes de violence sont accueilles, écoutées, encadrées set orientées vers les juridictions en cas de besoin.

A cet effet, le jeudi 5 octobre, Mme BANLOG Yvette a reçu, au siège de FADEC ci Titi garage, Madame DURON véronique, art-thérapeute et chorégraphe, qui travaille avec Astrid MISSE une danseuse professionnelle, qui se propose de joindre leurs efforts aux nôtres afin d’apporter un encadrement psychologique aux femmes réfugiés de la ville de Yaoundé à travers un atelier l’art-thérapie en danse et théâtre.

Pour ce faire, la possibilité est offerte aux femmes d’exprimer leur ressenti, leurs émotions et de trouver un terrain vers la guérison intérieure.

l’atelier est ouvert a toutes les femmes

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*