Plan de Réponse humanitaire en faveur des réfugiés -RRP


20160125_093857 [800x600]
Le 26 janvier 2016, s’est tenu à l’hôtel Mont Fébé à  Yaoundé,  Le gouvernement camerounais à travers le Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation – MINATD, accompagné de la Représentante Résidente du PNUD madame Najat Rochdi – lance un RRP – Plan de Refugee Response Plan.

Pour la troisième année consécutive, le Cameroun lance son Plan de Réponse Humanitaire en faveur des personnes rendues vulnérables par les conflits armés et les actes de terrorismes perpétrés par la secte nébuleuse Boko Haram qui sévit dans la partie septentrionale du pays. En effet, depuis quelques années, le Cameroun  a vu sa situation humanitaire se dégrader de façon dramatique. Face aux  déplacés internes fuyant les actes terroristes, les réfugiés centrafricains et nigérians, le Cameroun affronte une crise humanitaire complexe et sans précédent. Les réfugiés centrafricains sont installés dans les camps dans la région de l’est et de l’Adamaoua. Des milliers de camerounais sont obligés de fuir la région de l’extrême-nord pour fuir les zones d’insécurité et trouver refuges auprès des populations hôtes elles-mêmes ne situation de précarité. Beaucoup ont perdu leurs familles et leurs maisons. Certains ont été enlevés ou recrutés de force. Aujourd’hui, des milliers de femmes, d’hommes et d’enfants sont traumatisés par les violences qu’ils ont vues et vécues.

Les effets conjugués de l’insécurité et des aléas climatiques, notamment à l’Extrême-Nord ont provoqué une crise alimentaire et nutritionnelle majeure. Le nombre de personnes se trouvant en insécurité alimentaire sévère a été multiplié par 4 sur les six derniers mois. L’ampleur de cette crise et ses répercussions sur la vie des plus vulnérables appelle une mobilisation multisectorielle afin de couvrir les besoins essentiels en matière de protection, santé, abris, éducation, eau et assainissement.

le Cameroun interpelle la communauté internationale pour une aide humanitaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*