FADEC a célébré la 72 journée des Nations Unies


 

 « Préserver la paix et promouvoir le développement durable, un engagement collectif au profit de toutes les générations »

 

 

Yaoundé le 18 octobre 2017 : La journée des Nations Unies est célébrée chaque année le 24 octobre, jour d’anniversaire de l’entrée en vigueur en 1945 de la Charte des Nations Unies, le document fondateur de l’Organisation.

Cette année, le Cameroun se joindra une fois de plus à la communauté internationale, pour célébrer cette journée sous le thème : « préserver la paix et promouvoir le développement durable, un engagement collectif au profit de toutes les générations ».

Ce jour, à l’amphithéâtre de l’IRIC, plusieurs agences des Nations Unies ainsi que plusieurs organisations de la société civile camerounaise ont pris part aux festivités marquant cette journée, sur invitation du Gouvernement à travers le MINREX.

FADEC, organisation de Protection des droits de l’Homme, de développement et d’action humanitaire était présente.

C’est ainsi qu’elle a organisé un vernissage qui mettait en valeur l’étendue de ses activités dans la sous-région. Pour rappel Fadec a son siège en Centrafrique et a deux représentations au Cameroun, à Yaoundé et à Maroua et un bureau en installation au Tchad.

On pouvait observer les photos illustrant :

  • La formation des jeunes détenues en saponification
  • La formation des femmes réfugiées en héliciculture
  • La sensibilisation des femmes réfugiées sur la législation camerounaise sur le travail domestique
  • Sensibilisation sur les pratiques traditionnelles néfastes
  • l’assistance multiforme aux jeunes filles déscolarisées de Maroua
  • La protection judiciaire des réfugiés urbains de douala et Yaoundé
  • Le règlement non juridictionnel des conflits inter et intracommunautaires
  • L’aide humanitaire aux réfugiés dans les camps de Minawao à l’extrême-Nord et Timangolo à l’Est
  • Etc…

L’engagement de FADEC au profit des populations vulnérables pour renforcer et compléter les actions gouvernementales est bien évidente

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*